Vous êtes ici : Accueil > Chercheur-Etudiant > Nos projets de recherche > Elevage > Porcs > BatiPorc C4E

BâtiPorc C4E, imaginer le bâtiment porcin de demain

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Imaginer les bâtiments d’engraissement de demain en conciliant Environnement, bien-Etre animal, Ergonomie au travail et Exigences des consommateurs.

Les objectifs du projet BâtiPorc C4E

Les nouveaux bâtiments porcins doivent répondre à des attentes nombreuses, diverses et parfois incompatibles. L’amélioration du bien-être animal, au coeur des attentes des citoyens, suggère des bâtiments plus ouverts et offrant des matériaux meubles. Ces évolutions questionnent de fait aussi l’efficience environnementale et économique de l’élevage et les conditions de travail des éleveurs.

Le projet CASDAR BâtiPorc C4E a pour objectif d’imaginer une nouvelle génération de bâtiment d’engraissement en production porcine permettant de Concilier le respect de l’Environnement, du Bien-Etre animal, de l’Ergonomie au travail et des Exigences des consommateurs.

En quatre actions, BâtiPorc C4E imagine des « modèles » pour demain conciliant ces exigences :

  1. Il débute avec une IdéeTrack dans des élevages existants. L’objectif est de visiter des élevages ayant mis en place des bonnes pratiques sur une ou plusieurs des 4 thématiques du projet.
  2. Ensuite, des ateliers de co-travail seront réalisés avec des acteurs de la filière porcine pour imaginer des plans types.
  3. Enfin, des essais seront menés sur les 3 stations expérimentales des partenaires (Romillé (Ifip), Crécom (Crab) et Trinottières(Crapl)) pour acquérir des références techniques sur ces nouveaux modes de logement.
  4. La dernière partie du projet sera axée sur la diffusion des résultats.

Quelle est la contribution de la Chambre d’agriculture de Bretagne ?

La Chambre d’agriculture de Bretagne est impliquée dans les 4 actions du projet de manière prépondérante.

Aussi, des essais seront réalisés à la station expérimentale de Crécom  dans le cadre de l’action 3, dont l’objectif est d’acquérir ou d’actualiser les références techniques des nouveaux bâtiments porcins en termes de condition de travail, d’environnement et de bien-être. Les essais tourneront autour de la gestion des porcs à queues longues élevés sur caillebotis et la maîtrise de l’ambiance dans les bâtiments sur litière.

Livrables attendus du projet BâtiPorc C4E :

L’action 1 touche à sa fin : des fiches techniques ont été rédigées afin d’illustrer les solutions techniques déjà présentes sur le terrain. De quoi servir de support de réflexion pour les futurs porteurs de projet ou les futurs acteurs de la filière. Il n’a pas pour ambition d’être exhaustif ou de proposer une étude comparative entre les diverses solutions du marché.

Toutes les fiches sont à retrouver sur le site internet du projet.

Les autres actions sont en cours… d’autres livrables sont attendus :

  • Edition de plans types pour des bâtiments de type C4E conçus et validés à partir des remarques des étudiants, des techniciens de groupements et des éleveurs. Ces plans types seront disponibles dans une brochure gratuitement téléchargeable sur les sites internet des organismes partenaires.
  • Diffusion de la grille d’évaluation multicritère des bâtiments C4E pour permettre aux éleveurs et aux techniciens de groupement d’être mieux armés lors de la rénovation ou de la construction des bâtiments de demain.
  • Modélisation 3D de plans types (2 a minima) pour la réalisation de vidéo 3D à diffuser sur YouTube.
  • Articles dans la presse spécialisée et podcast diffuser sur la chaîne Ifip sur Spotify ou iTunes pour présenter les principaux résultats de l’étude.
  • Articles scientifiques publiés dans le cadre de revue scientifique, de colloques internationaux sur les résultats des mesures de l’action 3.


Période de réalisation :
Le projet BâtiPorc C4E a démarré en janvier 2022 et se terminera en juin 2026.

Pour en savoir plus :


Chef du projet :

Yvonnick ROUSSELIERE – Ifip, Institut du porc – yvonnick.rousseliere@remove-this.ifip.asso.fr

Référents à la Chambre d'agriculture de Bretagne :

Claire WALBECQUE - Conseillère spécialisée Porc Ille et Vilaine - 06 42 58 38 71 - claire.walbecque@remove-this.bretagne.chambagri.fr

Frédéric KERGOURLAY - Bâtiment et énergie - 06 32 98 68 44 - frederic.kergourlay@remove-this.bretagne.chambagri.fr

 


Partenaires du projet :

- Partenaires impliqués sur la majeure partie du projet et recevant des aides de la part du CASDAR : IFIP, Chambre régionale d’agriculture de Bretagne, la ferme expérimentale porcine des Trinottières, Chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire et l’INRAE – UMR SAS.

 

- Partenaires impliqués de manière ponctuelle et ne recevant pas d’aides de la part du CASDAR : organisations de producteurs, équipementiers, Lycées agricoles (Pommerit, Loudéac), école d’ingénieurs en agriculture (Unilasalle Beauvais, ISA Lille- Yncrea Hauts de france, Institut Agro-Agrocampus Ouest), Anses., IDELE, ITAVI.

Financeurs du projet :


Formations sur le thème :

Un éleveur de volaille au milieu de ses animaux dans un batiment de volailles.

"Je souhaite obtenir ce certificat qui justifie de mes connaissances relatives au bien-être animal obligatoire pour tout nouvel éleveur (de moins d'un...

Prim'Holstein vue en contre plongée et de près.

"Je souhaite approfondir mes connaissances en huiles essentielles pour pouvoir les utiliser"

Un éleveur de volaille au milieu de ses animaux dans un batiment de volailles.

Face à un contexte de crise sanitaire, les éleveurs doivent appréhender rapidement les nouvelles mesures de biosécurité et les bonnes pratiques...


ClimatBat

Quel que soit votre type d'élevage, ClimatBat vous donne toutes les informations et solutions pour prévenir et gérer le stress thermique en élevage.

Consultez le site et l'application ClimatBat

ClimatCulteurs

Construisez votre parcours bas-carbone à l’échelle de votre exploitation

Découvrez le parcours ClimatCulteur

Projet Fermadapt

Projet dédié à la transition et la durabilité des systèmes de production agricole face aux changements climatiques en agriculture.

Découvrez le projet Femadapt