Vous êtes ici : Accueil > Mes Projets > Mes engagements > Trier et recycler ses déchêts agricoles

Comment trier et recycler les déchets agricoles en Bretagne ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Comme toute autre activité, l’agriculture produit des déchets qui ne peuvent être valorisés sur l’exploitation : emballages plastique vides, sacs, ficelles… ces déchets sont multiples, en volumes importants et en quantités dispersées. C'est pourquoi il est indispensable de bien les trier et de les rassembler par catégorie de déchets, pour ensuite les préparer et permettre leur recyclage pour un second usage.

Le recyclage permet de limiter les importations de matières premières, de contribuer à des économies d’énergie et de limiter les émissions de gaz à effet de serre. En triant et en participant aux collectes, vous participez activement au développement d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement.

    Dates et lieux de collecte des déchets agricoles en Bretagne

    Des lieux de collecte des déchets agricoles sont mis en place au plus près des exploitations, ils peuvent varier selon le type de déchets.

    Déchets récupérés par la filière ADIVALOR

    Les déchets agricoles sont de natures diverses. Les filières de recyclage sont organisées grâce à ADIVALOR. Les déchets sont transformés et valorisés sous la forme de nouveaux composants et matériaux. Les consignes de tri identifient trois grandes catégories de déchets : les emballages vides, les films plastiques et ficelles, et les déchets issus des produits phytopharmaceutiques.

    Les emballages vides

    • Bidons en plastique de produits phytopharmaceutiques et oligo-élements,
    • Fûts,
    • Sacs, boîtes et bouchons de produits phytopharmaceutiques et oligo-élements,
    • Big bag pour engrais, amendements, semences et plants,
    • Sacs de produits fertilisants,
    • Sacs en papier pour semences certifiées,
    • Seaux.

    Les films plastiques d'élevage, ficelles et filets de balles rondes

    • Les films plastiques sont utilisés en agriculture pour la protection des cultures ou l’alimentation du bétail (bâches d’ensilage et enrubannage). Ils sont principalement fabriqués à base de polyéthylène.
    • Les ficelles en polypropylène et les filets en polyéthylène sont utilisés pour le conditionnement des fourrages.
    • Les ficelles utilisées en horticulture (sauf crochets et agrafes) sont également collectées.
      • Films plastiques d’élevage : bâches d’ensilage et d’enrubannage,
      • Ficelles plastiques,
      • Filets de balles rondes,
      • Filets paragrêle.

    Produits phytopharmaceutiques non utilisables et équipements de protection individuelle

    Les produits phytopharmaceutiques non utilisables sont aussi connus sous l’acronyme PPNU. Ils correspondent aux produits n’ayant pas été utilisés sur l’exploitation ou ne pouvant être vendus par les distributeurs. Les marchandises périmées et les formulations faisant l’objet d’un retrait d’autorisation de mise sur le marché (AMM) rentrent également dans cette catégorie. Les équipements de protection individuelle (EPI) usagés sont collectés par la même occasion.

    Les déchets agricoles collectés ponctuellement

    Les filières de recyclage se mettent en place progressivement pour gérer la diversité des déchets issus des exploitations agricoles. C’est notamment le cas des seaux d’alimentation animale usagés. Les partenaires du projet Trions ferme organisent des collectes ponctuelles pour ces déchets particuliers. Consultez les dates et lieux de collecte. Vos déchets ne correspondent pas aux catégories citées précédemment ? Contactez-nous directement, nous vous conseillerons.

    Retrouvez toutes les consignes de tri et de préparation de vos déchets sur le site ADIVALOR, rubrique "Les collectes". Les déchets ne respectant pas ces consignes seront refusés lors des collectes.

    A noter : Les logos ADIVALOR et APE sont présents sur les produits pris en charge par cette filière. La profession agricole, les distributeurs, les fabricants et les metteurs en marchés de produits pour l’agriculture ont fondé en 2001 l’éco-organisme ADIVALOR au niveau national. Chacun d’entre eux verse une éco-contribution à ADIVALOR pour qu’il collecte et valorise les emballages et produits usagés agricoles.


      Déchets non récupérés par la filière ADIVALOR

      Pour ces déchets agricoles non récupérés, vous avez plusieurs possibilités :

      • Les revendeurs, notamment pour les déchets des produits éco-contribués.
      • Les déchèteries : les déchets professionnels peuvent y être acceptés sous conditions. Celles-ci sont très variables d’un territoire à l’autre : renseignez-vous auprès de votre collectivité.
      • Les prestataires privés. De nombreuses entreprises sont habilitées à collecter et traiter les déchets professionnels, dangereux et non dangereux : ferrailles, huiles, amiante, pneus de silo… Demander un devis avant l’intervention, ainsi que l’habilitation à traiter le(s) déchet(s) concerné(s).

      Nous vous renseignons dans vos départements :

      Sophie LE DU - Chargée d'animation territoriale 22 - 06 30 12 48 89 - sophie.ledu@remove-this.bretagne.chambagri.fr

      Valérie LE FORMAL - Assistante d'antenne Finistère - 02 98 41 33 00 - valerie.leformal@remove-this.bretagne.chambagri.fr

      Isabelle COEURDRAY - Assistante d'antenne Ille-et-Vilaine - 06 49 23 16 09 - isabelle.coeurdray@remove-this.bretagne.chambagri.fr

      Pauline CHEREL - Animatrice de groupe de développement 56 - 06 07 51 94 97 - pauline.cherel@remove-this.bretagne.chambagri.fr


      Comment organiser le tri des déchets sur une exploitation agricole ?

      Trier et stocker les emballages vides et les plastiques avant collecte sont des étapes clés pour une bonne gestion des déchets d’agrofourniture à la ferme. Optimiser la préparation des déchets peut passer par l’installation de supports et signalétiques aux différents endroits stratégiques de la ferme.

      Lorsque la date de la collecte arrive, il ne reste plus qu’à charger les sacs et les emmener sur un site de collecte (voir photo ci-dessus). Consultez les conseils pratiques d’ADIVALOR pour bien stocker vos emballages et plastiques usagés.

      Nos conseils pour faciliter la collecte des déchets agricoles

      Voici les bonnes pratiques à observer pour une collecte des déchets réussie :

      • Préparer vos déchets tout au long de l’année, en les triant au fur et à mesure.  Ne seront pas collectés les déchets mélangés avec d’autres types de déchets ou avec d’autres matériaux ;
      • Marquer le nom de votre exploitation sur les sacs retournés ;
      • Demander une attestation de dépôt. Cela vous permettra de prouver que vos emballages vides et plastiques usagés ont été correctement pris en charge.

      Recyclage des déchets agricoles : pour quelles valorisations ?

      Triés et collectés, les déchets ne deviendront pas des polluants pour l’environnement. Leur valorisation contribue également à limiter les importations de matières premières et les émissions de gaz à effet de serre. Selon leur nature, les déchets agricoles sont transformés en divers matériaux et composants. Le recyclage peut aboutir à la fabrication de films plastiques, tuyaux, tubes pour l’industrie, ficelles, cagettes, produits pour le secteur de la construction…


      Le saviez-vous ?

      Grâce au recyclage, les déchets agricoles ont une seconde vie. Ainsi, avec 5 bidons de 10 litres, il est possible de fabriquer un tube plastique d’un mètre pour l’industrie.


      En Bretagne, trions ferme

      Animé par la Chambre d’agriculture, le comité de pilotage « déchets agricoles » de Bretagne se réunit deux fois par an. En son sein, les organisations agricoles bretonnes travaillent à l’amélioration du tri et de la collecte des déchets de l’agriculture. Des fermes pilotes « déchets » sont mises en place depuis 2023 sur l’ensemble de la Bretagne.

      Consultez la carte des fermes pilotes en Bretagne

        Action développée en partenariat avec :