Vous êtes ici : Accueil > Mes Actus > Toutes les actus agricoles bretonnes > L’installation bio aidée en Bretagne, toujours aussi dynamique

L’installation bio aidée en Bretagne, toujours aussi dynamique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

En 2023, l’installation bio en Bretagne représente 39 % des installations aidées avec toujours en tête le maraîchage et le lait.

Les chiffres de l’installation bio de 2023 issus de l’observatoire de l’installation et de la transmission de la Chambre d’agriculture de Bretagne montrent que la bio attire toujours les porteurs de projet en Bretagne. Ces installations en bio se caractérisent également par de nombreux projets en circuits courts et où les femmes sont bien représentées.

Un dynamisme en installations bio aidées qui se maintient en Bretagne

Malgré un contexte compliqué en agriculture biologique, l’installation aidée en bio atteint, en 2023, 39 % des installations bio en Bretagne, taux stable depuis 2021. Cela représente 168 exploitations sur les 432 installations totales. Les premières productions choisies par les porteurs de projets sont le maraîchage et la production laitière. Ce sont les départements du Morbihan et de l’Ille-et-Vilaine qui arrivent en tête au niveau régional. Dans le Morbihan, c’est environ un projet sur deux qui est en bio. Les créations et les reprises d’exploitations bio se partagent la majorité des installations bio. Moins de 10 % des installations démarrent leur conversion lors de l’installation.

 

Département 22

Département 29

Département 35

Département 56

Total

Nb de projet bio

37

36

48

47

168

% installations bio

35

33

41

48

39

Sources : Observatoire CAB

Des % d’installations bio différents selon la production

Comme les années passées, les 2 productions en tête sont les productions maraîchage/vergers et le lait avec respectivement 73 et 45 installations bio. Loin derrière, les grandes cultures et légumes de plein champ avec 12 installations puis la volaille avec 7 installations. On note 2 installations en bovins viande et 1 en porc.
Le pourcentage d’installation en bio diffère selon les productions. Ainsi,

  • en maraichage et vergers, on est à 80 % d’installations en bio
  • en grandes cultures et légumes de pleins champs, les installations bio représentent 43 % des installations
  • en volailles, c’est presque ¼ des installations
  •  et en lait, elles représentent 23 % des installations aidées.

Des installations bio majoritairement en circuits courts et plus féminins

Sur les 168 installations bio, 120 vendent en circuits courts, soit 70 % des installations bio. Ce taux n’est que d’un tiers si l’on raisonne pour l’ensemble des installations aidées bretonnes. Dans le Morbihan, ce sont les ¾ des installations bio qui commercialisent en circuits courts.
Ainsi, le profil des porteurs de projet en bio se caractérise par les points suivants :

  • 67 % par des installations hors cadre familial contre 50 % pour l’ensemble des installations
  • 40 % sont des femmes contre 30 % pour l’ensemble des installations aidées
  • une surface moyenne de 37 hectares, ce qui s’explique aussi par le nombre important de projets en maraîchage (contre 77 ha pour l’ensemble des installations aidées).

Contact :

Anne AUDOIN, chargée de mission, Tél. : 06 07 00 55 01

anne.audoin@remove-this.bretagne.chambagri.fr


En ce moment

A lire aussi :

Après l’interdiction de l’élimination des poussins mâles, l’ovosexage s’est développé mais l’élevage de souches double fins ou des frères de poules...

Plantation par des enfants d'une haie d'arbustes dans une prairie

Vous souhaitez impliquer des écoliers dans un projet de plantation sur votre ferme, engagez-vous dans la démarche Des Enfants et Des Arbres.

Les mesures agro-environnementales ont évolué en 2023 avec un nouveau cahier des charges. Si les grande lignes restent les mêmes certaines règles ont...

Prochains RDV