Vous êtes ici : Accueil > Mes Actus > Toutes les actus agricoles bretonnes > Protection des protéagineux

Protection des protéagineux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Présence de botrytis et de mildiou sur féverole de printemps et d'hiver.

On observe actuellement sur les feuilles la présence de botrytis et mildiou notamment. Faut-il intervenir et quand ?

Il n'existe aucun traitement homologué contre le mildiou de la féverole.

Sur féverole d'hiver

Si le botrytis progresse et remonte jusqu'aux premiers étages de feuilles (dernières sorties), un fongicide est à envisager. Opter par exemple pour Scala (pyriméthanil) à 1 l/ha, supérieur contre le botrytis, ou pour Amistar (azoxystrobine) à 0.6 l/ha. Ce dernier pourrait avoir une petite action contre le mildiou et est un très bon produit contre la rouille, maladie qui se développe en fin de cycle à la faveur des températures plus chaudes.

Si un premier fongicide a déjà été appliqué pour cause de développement précoce du botrytis, ne réaliser la 2nde intervention que 4 semaines plus tard et viser la rouille : avec Amistar donc ou une triazole comme Prosaro 0.5 l/ha (tébuconazole + prothioconazole).

Sur féverole de printemps

Suivre l'évolution du botrytis. S'il reste assez discret et cantonné aux feuilles basses, il y a possibilité d'attendre avant de déclencher la protection fongicide. Si le botrytis remonte pour atteindre les 1ers étages foliaires, intervenir fin mai début juin avec les mêmes produits que sur féverole d'hiver.

Attention, la féverole est une culture attractive pour les abeilles. Il est interdit de traiter en leur présence.

En leur absence, les traitements avec des produits autorisés ne sont possibles réglementairement que le soir, entre 2 heures avant et 3 heures après le coucher du soleil, quel que soit le produit utilisé (fongicide aussi).

Consulter notre fiche technique féverole


Contacts :

Côtes d'armor : Claire POYAC, 06 77 32 91 21
claire.poyac@remove-this.bretagne.chambagri.fr

Finistère : Anne Thérèse BILCOT, 06 79 24 48 93
anne-therese.bilcot@remove-this.bretagne.chambagri.fr

Morbihan : Philippe LANNUZEL, 06 32 81 92 63
philippe.lannuzel@remove-this.bretagne.chambagri.fr

Ille-et-Vilaine : Stéphanie MONTAGNE, 06 22 53 20 07
stephanie.montagne@remove-this.bretagne.chambagri.fr


En ce moment

A lire aussi :

Après l’interdiction de l’élimination des poussins mâles, l’ovosexage s’est développé mais l’élevage de souches double fins ou des frères de poules...

Plantation par des enfants d'une haie d'arbustes dans une prairie

Vous souhaitez impliquer des écoliers dans un projet de plantation sur votre ferme, engagez-vous dans la démarche Des Enfants et Des Arbres.

Les mesures agro-environnementales ont évolué en 2023 avec un nouveau cahier des charges. Si les grande lignes restent les mêmes certaines règles ont...

Prochains RDV