Vous êtes ici : Accueil > Mes productions > Elevage > Bovins lait > Fourrages et paturage > Ensilage de maïs grain très sec

Ensilage de maïs grain très sec : quelques précautions à prendre

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’ensilage du maïs grain humide (MGH) pose question aux éleveurs de porcs suite à la sécheresse et aux fortes températures depuis le début de l’été. Si le maïs grain humide conservé par inertage peut être récolté entre 26 et 32 % d’humidité, le MGH conservé broyé en ensilage doit être récolté plus humide : entre 32 et 40 % d’humidité.

La conservation du MGH en ensilage est d’autant mieux assurée que l’humidité du grain à la récolte est élevée car cela favorise un broyage plus fin et un meilleur tassement, et donc la suppression de l’oxygène et le développement des bactéries lactiques assurant la stabilité du silo. Dans le cas d’un mauvais tassement, des reprises de fermentation peuvent apparaître à l’ouverture du silo (échauffement et odeur désagréable).

A l’approche de la récolte, il est recommandé de visiter les parcelles, afin d’estimer l’évolution de la maturité du grain, et donc son humidité, pour arrêter une date de récolte. Un prélèvement de grains pour mesurer la teneur en eau est recommandé (à l’aide d’un humidimètre chez un organisme stockeur). On peut retenir que l'on perd un point d'humidité du grain par jour lorsque la température moyenne journalière atteint les 20-22 °C. 


32% c'est le taux d'humidité à atteindre pour assurer un bon ensilage de maïs grain humide


Réhumidifier le maïs au broyage

Dans le cas d’un maïs récolté trop sec (entre 27 et 30 % d’humidité), il est possible de rajouter de l’eau lors du broyage pour faciliter le tassement. Cet apport d’eau permettra de garantir la conservation et la valeur alimentaire du maïs.

Les précautions à prendre pour humidifier un maïs trop sec sont de :

  • Choisir la grille pour broyer plus finement ;
  • Diminuer le débit du broyeur (de 10 à 25 %) pour éviter le colmatage du broyeur ;
  • Etalonner le débit de broyage ;
  • Pulvériser de l’eau sur le maïs à l’arrivée dans la chambre du broyeur (plutôt que par écoulement pour assurer une humidification homogène du grain) ;
  • Régler le jet de pulvérisation pour un débit en fonction de l’humidité du maïs récoltée et de l’humidité recherchée ; l’objectif étant d’atteindre 32 % d’humidité.

Apport d’eau en litres/tonne de maïs selon l’humidité du maïs à la récolte et l’humidité recherchée du silo.

Apports d'eau (L/T)Humidité recherchée
31%32%33%
Humidité à la récolte27%607590
28%456075
29%*4560
30%**45

 

Ajouter des conservateurs à votre ensilage

L’ensilage de MGH réalisé à un bon taux d’humidité ne justifie pas, a priori, l’emploi de conservateurs, mais leur ajout peut permettre de se rassurer sur la bonne conservation du MGH, dont les intérêts économiques en élevage de porc ne sont plus à prouver. L’utilisation d’un conservateur va favoriser la mise en place des processus fermentaires, et donc la stabilité du silo plus rapidement.
 

Les différents types de conservateurs sont biologiques (complexes de bactéries homo-fermentaires et hétéro-fermentaires) ou organiques (acides organiques). Ces additifs sont incorporés à faible dose dans un silo. L’application doit être homogène afin d’optimiser leur efficacité.

Attention à la matière sèche du maïs lors de son utilisation

Le taux d'humidité du maïs grain à la sortie du silo pourrait varier. Pensez à mesurer régulièrement le taux de matière de votre maïs à l'aide d'un dessicateur et ajuster ce taux pour votre machine à soupe, afin d'éviter son gaspillage ou son insuffisance.

Notre référente est à votre écoute.

Constance DRIQUE - Chargée d’études en alimentation porcine

constance.drique@remove-this.bretagne.chambagri.fr – 06 43 95 70 96    


50 ans de recherches à la station d'Auray - Les maraîchers témoignent

Forte de ses 50 années de recherche en maraîchage, la station d’Auray à partager le 20 septembre dernier son expérience sur les techniques de maraîchage d’aujourd’hui et de demain. Les 340 visiteurs présents ont pu y découvrir les thématiques qui ont marqué l'histoire de la station. Parmi eux parmi eux Céline, Hervé, Adrien, Nadège, Sidonie, Vincent… découvrez leurs témoignages.

Lire leurs témoignages

Application Conseil Cultures de Bretagne

Recevez gratuitement des conseils cultures réguliers par nos experts en agronomie via l’appli Conseil Cultures BZH


Pour aller plus loin

Tous mes Conseils Bovins Lait

Dans Mon Espace Pro, retrouvez vos conseils, études et ressources techniques, ...en lien avec votre abonnement au pack Elevage.

--> Accéder à tous mes conseils bovins lait

Pour bénéficier d'un compte Abonné à l'Espace pro, il est indispensable de souscrire à une offre d'abonnement PACK PRO de la Chambre d'agriculture de Bretagne.

Pas encore abonné ?  Contactez-nous

Découvrez le pack Elevage Porc

Et si vous alliez plus loin ?

Souscrivez à notre Pack Elevage Porc et bénéficiez de nos expertises, informations et outils d'aide à la décision.

On vous accompagne

Bien vivre le bien-être animal

Le bien-être animal au coeur de votre métier, toutes les ressources sur le bien-être animal (BEA) pour tous.

Consultez le site Bicose

Formation


Actus sur le thème

Si vous avez retourné des Praires Permanentes depuis mai 2023 ou en retournerez avant le 15 mai 2024 pour les implanter en culture, vous devez faire...

En 2024, la lettre "V" est à l'honneur, apportant avec elle une vague de suggestions vibrantes, variées et victorieuses.

Jeune bovin - Crédit photo CRAB

Suite à l’apparition des premiers cas de MHE dans le sud-Ouest de la France en Septembre, des cas sont apparus plus au Nord-ouest amenant à une...


Publications / Guides / Essais

Le maïs fourrage est de plus en plus fréquemment impacté par les longues périodes sans précipitations. Cela a des conséquences sur son rendement, mais...

Bien-être des animaux, bien-être des éleveurs : faire avancer ensemble le bien-être animal et celui des éleveurs et salariés est essentiel. C’est ce...